Comment entretenir une tubeuse

Très pratique et surtout économique, la tubeuse est idéale pour tous les fumeurs soucieux de continuer à fumer des cigarettes, tout en évitant de débourser près de 10 euros pour un paquet. Cet accessoire permet de réaliser soi-même ses cigarettes en quelques minutes. Afin que sa durée de vie soit prolongée, il est important de nettoyer correctement sa tubeuse. Qu’il s’agisse d’une tubeuse électrique ou d’une tubeuse manuelle, les deux ont besoin d’un entretien régulier. Voici comment procéder.

Une machine pratique et durable si elle est bien entretenue

Les machines à tuber sont une véritable bénédiction pour les fumeurs. Elles offrent la possibilité de réaliser des cigarettes quasi similaires à celles achetées dans le commerce et ce, à moindre coût. De plus, en choisissant tant les tubes que le type de tabac à y intégrer, elles sont 100 % personnalisées en fonction des goûts de chacun. Mais il est important de bien les entretenir sans quoi elles peuvent facilement se bloquer. Il s’agit d’un entretien rapide, mais régulier pour éviter d’avoir un budget tubeuse démesuré. Le tabac a tendance à s’accumuler lors de la confection des cigarettes. À la longue, celui-ci peut s’immiscer dans les interstices intérieurs et extérieurs de la machine et nuire à son bon fonctionnement. En se compactant, le tabac va bloquer les mécanismes de la tubeuse et même former des petites boules de tabac. Il va sécher ou au contraire, restera humide et finir par abîmer la tubeuse. Tout ceci est très bien expliqué dans la notice explicative de chaque tubeuse, dans la rubrique « entretien ».

Les accessoires indispensables pour nettoyer sa tubeuse

On ne va pas se mentir, le bon vieux mini goupillon reste l’arme la plus redoutable pour nettoyer sa tubeuse manuelle ou électrique. Ce petit accessoire se glisse partout et débarrasse les accumulations de tabacs dans les moindres recoins de votre machine. Si des petits morceaux restent inaccessibles ou récalcitrants, retournez le goupillon et utilisez la partie pointue pour déloger le tabac accumulé dans les endroits cachés. Ces petits goupillons se trouvent souvent dans les magasins spécialisés, parfois aussi dans les grandes surfaces. Toutefois, si vous n’arrivez pas à mettre la main dessus, les brosses de mascara seront idéales ! Bien sûr, n’oubliez pas de les nettoyer avant de les utiliser… Quelques tubeuses sont aussi vendues avec leur nécessaire de nettoyage. Si vous ne trouvez pas ou que vous souhaitez succomber à la facilité, un simple petit pinceau à peinture, ou ceux identiques à ceux fournis dans les tondeuses à barbes, ainsi qu’un cure-dent peuvent aussi faire l’affaire. Le tout est de pouvoir accéder à tous les recoins pour évacuer les résidus de tabac.

Nettoyer une machine à tuber manuelle

La plupart des machines à tuber manuelles se nettoient facilement. En effet, elles sont aussi faciles à utiliser qu’à nettoyer. Ouvrez tous les compartiments et frottez à l’aide d’une petite brosse ou d’un goupillon. Il suffit de quelques minutes pour rendre la tubeuse manuelle comme neuve. Veillez à bien passer la brosse sur le tube en métal qui reçoit le tube vide. C’est généralement ici que le tabac s’entasse le plus. Idéalement un tel nettoyage doit être prodigué après chaque utilisation. Cela évite les accumulations et surtout les boulettes de tabac. N’oubliez pas de passer un petit coup dans la chambre à tabac. C’est par là que les problèmes commencent si la tubeuse n’est pas nettoyée régulièrement. Pour finir, n’oubliez pas de faire fonctionner la machine à vide deux ou trois fois avant de recommencer à tuber. Cette opération permettra de finir d’extraire tous les résidus. Sur certains modèles plus évolués, il est recommandé de retirer le tapis antidérapant pour avoir accès à l’envers du décor. Une fois par an, si vous êtes un peu bricoleur, vous pouvez aussi démonter les pièces une à une pour désencrasser la tubeuse. Sinon, un simple coup de brosse fera l’affaire !

Nettoyer une machine à tuber électrique

Etrangement, bien que plus sophistiquées, les tubeuses électriques sont plus faciles à nettoyer. D’ailleurs, elles sont quasiment toutes vendues avec un kit de nettoyage approprié. De quoi vous aider à la faire durer plus longtemps. Toutes les indications de nettoyage sont précisées dans le petit livret d’information. Lisez-les bien, car elles diffèrent d’une machine à une autre. Sur certains modèles de milieu de gamme et haut de gamme, un voyant indique quand la machine n’est plus en état de fonctionner, car elle a un « bourrage ». Prodiguer un nettoyage régulier évite d’avoir à vivre ce moment de désespoir, surtout s’il arrive un lundi matin avant de partir travailler alors que vous êtes en retard… Quoi qu’il en soit, voici comment procéder pour nettoyer efficacement votre machine à tuber électrique. Débranchez toujours l’appareil avant de le nettoyer (on ne sait jamais). Munissez-vous de la brosse la plus rigide vendue dans le kit et nettoyez la chambre à tabac pour la rendre comme neuve. Il ne doit plus y avoir le moindre filament de tabac. Ensuite, prenez le grattoir et grattez les parois du tube métallique accueillant les tubes vides. Le tabac s’y faufile et y sèche aussi très souvent. Repassez un petit coup de pinceau dans la chambre à tabac au cas où des morceaux seraient tombés après nettoyage du tube. Rebranchez la tubeuse et normalement, le voyant s’est éteint. Faites-la tourner à vide pour extraire les résidus de tabac restants et vous voilà reparti pour des jours de tubage ! Aussi rébarbatif que cela puisse paraître, passer un petit coup après chaque utilisation est le meilleur moyen de garantir un fonctionnement optimal de votre appareil. Les tubeuses électriques sont idéales pour faire des économies, même si certains modèles demandent un investissement initial conséquent. Celui-ci est généralement très vite rentabilisé. Il serait dommage de ruiner tous ces efforts, juste parce que vous n’aimez pas faire le ménage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.